COVID-19

Clicqué ici pour accéder aux autres nouvelles

Répétitions en présentiel

Pour répondre à des questions qui sont parvenues au comité de l’ACMV, nous rappelons que les répétions en présentiel sont possible aux conditions suivantes :

  • Pas plus de 5 adultes, avec 10m2 de surface par personne.
  • Pas de limite de nombre pour les jeunes jusqu’à 20 ans, avec cependant les mêmes exigences de distanciation sociale, lavage des mains et port du masque pour accéder au local, s’y déplacer et le quitter.
  • Des jeunes jusqu’à 20 ans peuvent être encadrés par au maximum 5 adultes.

Martigny, le 26 mars 2021
Le Président de l’ACMV
Christian Bohnet    

Pas d’augmentation du risque d’infection par les instruments à vent

Différentes mesures ont montré que la pratique d’un instrument à vent n’augmente pas le risque de transmission du Covid-19. Contrairement à ce que pourrait laisser penser le terme «musique à vent», le son n’est pas produit par l’air soufflé dans l’instrument, mais par les oscillations de l’air produites par les vibrations des lèvres dans l’embouchure. Les gouttelettes restent dans l’instrument sous forme de condensation. L’instrument à vent fonctionne donc en quelque sorte comme un filtre.

En collaboration avec l’Orchestre symphonique de Bâle, l’orchestre de la Tonhalle de Zurich et le Schauspielhaus de Bâle, le Dr Thomas Eiche, hygiéniste du travail, a mené des études sur les aérosols et les gouttelettes dans les activités artistiques. S’agissant des instruments à vent, il a procédé à ces mesures sur tous les bois et les cuivres d’un orchestre symphonique.

Il a utilisé pour ce faire une méthode également courante en hygiène du travail pour les mesures de poussières fines et donc d’aérosols. Le spectromètre aérosol Grimm est un instrument de mesure allemand particulièrement éprouvé qui mesure les particules de 0,25 à 32 micromètres de diamètre. La mesure est suffisamment sensible pour tirer des conclusions sur d’éventuels aérosols contenant des virus provenant de la respiration.

Hormis les «grands cris» et les «vociférations furieuses», toutes les valeurs mesurées se situent dans la très faible plage d’environ un nanolitre par mètre cube. Ce qui signifie, en particulier pour les instruments à vent, que le respect de la règle de distance de l’OFSP peut être considéré comme suffisant. Il n’existe aucun risque accru de transmission du Covid-19!

L'ASM le 15. Mars 2021

Source

Information de l'ASM

Accèdez à l'aide du lien suivant au 18e annonce

PDF

Communiqué aux sociétés de l’ACMV

Aides fédérales en cas d’annulation d’événements 

Les demandes relatives à des manifestations qui auraient dû avoir lieu entre le 12 décembre 2020 et le 31 mars 2021 mais qui ont été annulées définitivement ne devront dès lors plus indiquer que la raison pour laquelle l’événement en question n’a pas été reporté. Il n’est plus nécessaire, pour cette période, de fournir de justification détaillée faisant référence aux directives des autorités.

https://www.bak.admin.ch/bak/fr/home/themes/covid19/massnahmen-covid19/bereiche-musik-theater.html

Les demandes doivent être formulées jusqu’au 30 novembre 2021.

Aides fédérales pour prises en charges des salaires des directeurs-trices en cas d’interruption de l’activité en complément des aides cantonales

En complément des aides cantonales déjà accordées, l’Association Suisse des Musiques peut entrer en matière pour une aide fédérale.

Principe :

Les salaires payés sans répétitions ou concerts sont considérés comme «dépenses inutiles». Cela signifie ce qui suit : si les salaires ont été payés malgré l'annulation des répétitions et des concerts et que la société dispose de preuves écrites pour le versement de ces salaires, elle peut faire une demande auprès de l’ASM.  

Dates de prise en compte :

1. Dans les cas où une demande d'indemnité de chômage partiel a été rejetée par le canton ou l'instance de recours, les salaires peuvent être pris en compte à partir de la date de dépôt de la demande auprès du canton, le plus tôt possible étant le 26 septembre 2020. 

2. Lorsque les associations font une demande à l’ASM sans avoir préalablement fait une demande auprès du canton, la date à laquelle l'activité du salarié a cessé (mais a continué d'être rémunérée) est déterminante. Cela devrait être à partir du 28 octobre 2020 au plus tôt, car les répétitions étaient encore possibles jusque-là (exceptions dans certains cantons qui ont pris des mesures plus strictes déjà avant cette date).

3. Partant du principe que les aides ne peuvent être cumulées, les sociétés doivent tenir compte dans leur demande d’indemnités déjà perçues des autorités cantonales pour les mêmes périodes.

https://www.bak.admin.ch/bak/fr/home/themes/covid19/massnahmen-covid19/bereiche-musik-theater.html

Répétitions en présentiel

Les mesures annoncées antérieurement restent en vigueur, à part la limite de rassemblement des jeunes musiciens qui sera portée à 20 ans dès le 1er mars.

 

Martigny, 24. février 2021
Le Président de l’ACMV

Christian Bohnet

Information de l'ASM

Indemnité pour pertes financière:

salaires éligible Plus...

Indemnité pour pertes financière:

réduction de l’obligation de justification jusqu’à fin mars Plus...

Communiqué aux sociétés de l’ACMV

Aides fédérales en cas d’annulation d’événements 

Elles sont toujours possibles, même si les exigences sont plus élevées. Ne peuvent être compensées que des pertes dues à l’annulation définitive d’un événement culturel. La perte de sponsors, d’amis, de subventions, de recettes de loto ou autres ne peut pas être prise en compte.

https://www.bak.admin.ch/bak/fr/home/themes/covid19/massnahmen-covid19/bereiche-musik-theater.html

Les demandes doivent être formulées jusqu’au 30 novembre 2021.

Mesures fédérales et cantonales de limitation de l’activité des sociétés de musiques

Les mesures annoncées dans le communiqué du 14 décembre sont complétées de la manière suivante :

Les répétitions partielles demeurent possibles, aux conditions précisées par l’Organisation cantonale des secours (OCVS) à savoir : « Les activités culturelles non professionnelles comme une répétition de musique sont soumises aux règles suivantes : elles sont possibles si elles ne concernent pas plus de 5 personnes > 16 ans - 10m2 par participant. Il est nul fait mention ni dans l’ordonnance et ni dans le rapport explicatif, qu’une personne ne peut pas faire partie de plusieurs groupes, même si effectivement ce brassage n’est pas recommandé.

Comme le rappelle le Conseil d’État, la possibilité de continuer votre pratique s’accompagne de l’obligation de maintenir strictement les prescriptions relatives à la distanciation sociale et l’hygiène ainsi que sur la mise en application rigoureuse des plans de protections. »

Pour les jeunes de moins de 16 ans, il n’y a aucune limitation.

Le cas échéant, des directives des autorités communales doivent encore être observées par les responsables des sociétés.

Actions de l’Association suisse des Musiques en matière de défense de la musique de fanfare

La Direction de l’ASM agit actuellement dans trois directions :  

  1. Obtenir plus de souplesse de la part de la Confédération dans l’attribution des compensations pour pertes revenus. En effet, il apparaît que le lien de causalité direct entre la pandémie et l’événement annulé reste difficile à établir.
  2. Obtenir le même traitement que les ensembles professionnels en matière de répétition. Pour l’ASM, il n’est plus acceptable que la musique à vent non professionnelle soit stigmatisée comme une activité à risques.
  3. Obtenir dès le mois de mars l’autorisation d’organiser à nouveau des événements culturels, avec des plans de protection adaptés.

 

Martigny, le 18 janvier 2021

Le Président de l’ACMV

Christian Bohnet                                       

 

Communiqué aux sociétés de l’ACMV

Indemnisation des directeurs musicaux pour leur perte de salaire

Les sociétés de musique peuvent disposer d’une compensation s’élevant à 80% du salaire (charges salariales non comprises) pour la perte d’heures de travail de leur directeur. La période concernée s’étend du 26 septembre au 31 décembre 2020. 

La demande formelle doit être envoyée jusqu’au 15 janvier 2021.

Les conditions précises d’octroi de cette aide, les documents à compléter et les adresses figurent sur le site :

https://www.vs.ch/fr/web/culture/indemnisation-directeurs-musicaux-organistes

Mesures fédérales et cantonales de limitation de l’activité des sociétés de musiques

Les mesures précisées dans le communiqué du 14 décembre restent inchangées.

Le comité cantonal veut croire en une reprise des activités musicales de nos sociétés dès la fin janvier 2021. En attendant, il souhaite aux comités, directrices et directeurs, musiciennes et musiciens et à leurs familles de bonnes fêtes de fin d’année.

Martigny, le 24 décembre 2020

Le Président de l’ACMV
Christian Bohnet     

Communiqué aux sociétés de l’ACMV

Evolution de la situation pour les fanfares, harmonies et brass band

Dans sa conférence de presse du vendredi 11 décembre, le conseil fédéral a annoncé de nouvelles mesures qui impactent encore une fois fortement la vie des sociétés de musique, notamment :  

  • interdiction des manifestations publiques, à l’exception des fêtes religieuses (50 personnes), des assemblées législatives, politiques et des funérailles ;
  • interdiction des activités de loisir à plus de 5 personnes à la fois ;
  • interdiction des activités culturelles non professionnelles  à plus de 5 personnes à la fois.

A l’évidence, les répétitions générales et concerts des fanfares, harmonies et brass band doivent être suspendues, au moins jusqu’au 22 janvier 2021.  

Les répétitions partielles demeurent possibles, à condition qu’elles ne dépassent pas 5 personnes, y compris le directeur-la directrice, et que toutes les mesures de précaution sanitaire ont été prises. Notamment, le masque doit être porté s’il ne gêne pas la pratique de l’instrument.

Pour les jeunes de moins de 16 ans, il n’y a aucune limitation.

Le cas échéant, des directives des autorités communales doivent encore être observées par les responsables des sociétés.

Ces mesures entrent en vigueur le samedi 12 décembre 2020.

Martigny, le 12 décembre 2020
Le Président de l’ACMV
Christian Bohnet

Information de l'ASM

Accèdez à l'aide du lien suivant au 17e Newsletter

PDF

Information de l'ASM

Accèdez à l'aide du lien suivant au 16e Newsletter

PDF